Loading...

La puissance des données : transformer des insights en actions

data-powerLes consommateurs créent tellement de données. Une bénédiction qui cache parfois une malédiction. La question reste toujours : êtes-vous capable de transformer toutes ces données en insights de qualité ?

Les consommateurs attendent des marques qu’elles soient cohérentes. Elles attendent d’elles qu’elles les comprennent. A cause de ces attentes, les marketers doivent être en mesure de revoir la manière dont ils vont communiquer, créer des messages. Ils doivent être efficaces et pour l’être, ils doivent comprendre leurs clients.

La personnalisation n’est pas un « nouveau concept ». 93 % des marketers personnalisent leur communication d’une façon ou d’une autre (Digital Marketer Report 2016).

L’intelligence marketing commence par une bonne compréhension de ces données. Qui sont les consommateurs ? Quels sont leurs centres d’intérêts ? Et comment interagissent-ils avec vous ?

Non, ce n’est pas seulement une question de bon sens ! Vous devez transformer ces insights en actions. Plus précisément, créer des campagnes et des messages basés sur des insights qui vont générer des actions. C’est ça l’intelligence marketing d’aujourd’hui.

La digitalisation de notre culture pose aujourd’hui beaucoup de questions sur les données que vous collectez. Ce n’est pas difficile de collecter de la donnée, mais c’est critique pour les marketers de penser à comment ils vont utiliser ces informations aux yeux des consommateurs. Est-ce que la plus-value sera notable dans la relation client ? Qu’est-ce qu’il va en penser ?

En tant que marketers, vous voyez tellement d’informations défilées sur les consommateurs, cette surcharge informationnelle est lourde et bien présente, cette « infobésité » n’est pas facile à gérer. D’où l’importance des décisions que vous allez prendre sur le traitement de ces données et des solutions/plateformes qui sont des éléments clés dans la capacité d’une marque à adopter l’approche Data Driven que les clients attendent.

Voir la personne plutôt que les chiffres et les points de contact est également cruciale. Soyez flexible dans la façon dont vous communiquez. Pensez à l’horaire la plus optimale, la pertinence du message et le choix du canal.

Oui le client passe en premier. Pourquoi ? Parce que le marketing, c’est avant tout une question de confiance et de relation.

Nous savons aujourd’hui que 87 % des consommateurs n’ont aucun problème à ce que les marques utilisent les données récoltées sur eux si le contenu est plus pertinent et que cela apporte une véritable plus-value. Par exemple pour le parcours client.

Générer des insights c’est bien, mais les utiliser dans vos actions marketing est ce qui va compter le plus. Et c’est ici que se trouve la clé du succès.

Retrouvez également le premier article de cette série : comprendre les consommateurs modernes.