Loading...

Retailers, donnez-vous les moyens d’améliorer la qualité de vos données

retailers qualité des donnéesEt oui ! Nous nous adressons à vous retailers ! Vous dites souvent que vous accordez de l’importance à vos données clients et que vous souhaitez vraiment comprendre vos bases de données. Vous rêvez même secrètement d’une vue client unique qui peut vous permettre d’augmenter l’efficacité de vos actions marketing. Mais voici le hic : nous ne vous voyons pas investir dans les solutions vous permettant de transformer vos rêves en réalité.

Fait N°1 : Les retailers sont dirigés par leurs clients.

Fait N°2 : Ils doivent s’adapter aux exigences des consommateurs qui demandent toujours plus de liberté de choix et d’actions à portée de main.

Autre Fait : Quand la technologie continue de progresser pour faciliter le parcours d’achats des consommateurs, les retailers doivent quant à eux, repenser le rôle qu’ils jouent pour les servir. Vous devez placer la gestion des données dans la partie haute de votre liste des priorités si vous souhaitez réussir.

1/ Soyez responsable de vos données !

Beaucoup de retailers et plus particulièrement les grands acteurs du e-commerce, travaillent avec des solutions marketing ou des agences fournissant des third-party data pour gérer les efforts marketing. Par exemple, les services créatifs, la qualité des données, l’identification des doublons ou même l’analytique. L’utilisation de la third-party data est une pratique courante, la relation est déjà installée, c’est confortable et personne n’aime le changement. Néanmoins, les retailers réalisent également qu’il est plus difficile aujourd’hui de contrôler les données clients si elles sont dépendantes de ces third-party data.

2/ Travaillez avec des experts de la qualité des données

Pour faire simple : travaillez avec les meilleurs ou vous gaspillerez votre budget. Collaborez avec des partenaires qui vont penser et respirer qualité des données. S’ils ne sont pas de bons spécialistes, ils vont sans doute surestimer leurs capacités en matière de qualité des données. L’erreur est de la considérer comme une option, un complément. Réfléchissez et renseignez-vous sur les capacités de ces fournisseurs.

Prenons un exemple : c’est un peu comme si un restaurant chinois vous propose également des spécialités françaises ou mexicaines. N’ayez pas d’attentes trop élevées car vous risquez d’être déçu. Ces contrôles de qualité des données pourraient être seulement passifs, de simples vérifications, mais il n’y aurait aucun savoir-faire. Travaillez plutôt avec de vrais experts qui  ont développé des connaissances sur des problématiques comme la normalisation des données  ou encore l’expérience client.

3/ N’abandonnez plus vos projets d’amélioration de la qualité de vos données et effectuez un test !

Au fond, la raison pour laquelle vos projets sont mis de côté malgré votre insistance sur la nécessité de les mener à bien, vient peut-être du fait que votre hiérarchie ne comprend pas totalement ces données. Après tout, ce n’est pas votre directeur qui va regarder en détails l’expérience utilisateur. Ils n’ont pas cette vue client unique que vous avez.

Mais comment faire pour changer ça ? Faites un test de vos données. Prenez un échantillon de vos données (quelles soient issues du point de vente ou bien de vos base de données existantes) et obtenez un aperçu de l’état de la qualité de vos données. (attention les résultats peuvent vraiment être percutants !).

Le contributeur le plus important des retailers , garant de leurs succès, est la donnée client qu’ils collectent. Ne proclamez pas l’importance d’une vue client unique ou d’une stratégie cross-canal, si vous n’investissez pas dans les solutions de qualité des données pour pouvoir les mettre en place.

Oui, améliorer la qualité des données peut être un processus compliqué. Alors voilà ce que vous devriez faire : renseignez-vous sur comment vous pouvez gérer vos données clients. Découvrez comment les marques leaders de leur marché font pour s’assurer qu’ils collectent des données clients exactes. Mettez en place des bonnes pratiques et découvrez les dernières tendances. Ça vous demande trop de temps ? Pas de soucis, nous avons fait le travail pour vous : téléchargez notre guide des bonnes pratiques.