Loading...

Analyse prédictive : un retour aux fondamentaux

analyse predictiveDe nos jours, les personnes sont très souvent à la recherche de la dernière mode ou du dernier buzz. Pendant longtemps, le « Big data » remplissait parfaitement ce rôle. Non pas que ce n’est plus un buzz aujourd’hui, mais plutôt que les notions ont été complétement intégrées par une grande partie des acteurs du marketing. Ce terme met en avant la capacité de traitement et de rapidité d’interprétation de ces données. Un autre terme dont nous entendons beaucoup parlé actuellement est l’analyse prédictive. Mais beaucoup d’organisations ne savent pas par où commencer pour transformer cet outil en une valeur business mesurable. C’est notamment l’une des missions de nos experts chez Experian.

Ironiquement, l’attention portée à l’analyse prédictive a rapidement montré aux marketers la nécessité de retourner aux fondamentaux. Les marques connaissent leurs clients et le conseil que nous pouvons vous donner pour créer une stratégie prédictive est de ne pas sauter sur les dernières nouveautés. Ne vous focalisez pas sur les algorithmes mais partez d’une liste de questions auxquelles vous tentez de répondre et à partir de laquelle, vous pourrez créer un programme d’analyse prédictive. Plus précisément :

  • Structurez/Restructurez votre organisation de façon à avoir une vue claire de vos objectifs et de ce que vous souhaitez accomplir.
  • Soyez sûr d’avoir une bonne qualité des données avec une technologie adaptée.
  • Forgez les bons partenaires pour succéder.

Définissez vos objectifs marketing

Avant d’écrire votre premier algorithme, vous devez documenter ce que votre organisation tente d’accomplir  et être sûr que vos données puissent vous permettre de produire de bons insights digitaux. Échangez avec vos clients pour identifier les questions auxquelles vous devez répondre. Qu’est-ce que vous ne savez pas sur eux ? Quelles sont vos challenges ? Où est-ce que vous perdez de l’engagement ? Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir ? Ces questions vont devenir une fondation pour votre initiative d’analyse prédictive.

Réalisez un état des lieux de vos données

L’exercice amène forcément à l’analyse de vos données où vous pourrez peut-être repérer des problèmes liés à la qualité de vos données. Aucune analyse prédictive ou même des insights ne peuvent remplacer ce que vous savez de vos clients.

S’occupez de la forme et du support de vos données est la première étape. L’alignement et l’harmonisation vont constituer la seconde. Mais rappelez-vous, les consommateurs sont plus qu’une transaction. Votre niveau de compréhension doit s’étendre au-delà de l’achat qu’ils ont fait. Ce qui signifie être capable de coupler les données transactionnelles avec des données comportementales, des données sur le style de vie, le parcours utilisateur… afin de créer une vue complète et unique de votre client.

Choisissez la bonne technologie et les bons partenaires

Aujourd’hui, il est indispensable d’utiliser la bonne technologie et de faire appel au bon partenaire pour mener à bien vos projets de marketing prédictif. En effet, selon notre récente enquête, le Digital Marketer Report 2016, environ deux tiers des marketers ont prévu d’incorporer un programme prédictif dans leur stratégie en 2016. Si vous faites partie des 33% restant, vous allez prendre du retard.

Plus d’informations sur le sujet :digital marketer report 2016