Loading...

Data Driven Marketing : 5 tactiques pour des données de qualité

Data Driven MarketingAujourd’hui, pour adopter une stratégie Data Driven Marketing* performante, il faut s’inscrire dans une démarche de collecte précise et immédiate des informations clients, et s’efforcer de les compléter et consolider par des données tierces autant que possible. Comment, en tant que marketer, peut-on adopter ces automatismes et exercer un suivi efficace dans le temps afin que la base de données soit toujours fiabilisée ? Suivez le guide !

Les 5 étapes à mettre en œuvre pour être réellement « data-driven » :

  1. S’impliquer dans le processus de collecte des données

Collecter des données erronées ou incomplètes peut avoir un grave impact sur la rentabilité de votre entreprise et sur l’engagement des clients. Notre conseil ? Se rapprocher des équipes gérant les bases de données clients et travailler ensemble afin de connaître en profondeur le processus de collecte d’informations. Cela doit vous permettre de prévenir les erreurs humaines, et ainsi d’améliorer le système déjà en place. Encourager la mise en place de logiciel d’audit et de fiabilisation des données sera également déterminant pour renforcer et maintenir une base de données saine de façon permanente.

  1. Encourager une stratégie de gestion des données centralisée

A l’heure actuelle, seulement 35% des entreprises possèdent un service dédié au data management. Une stratégie de gestion des données centralisée est la seule façon de faire en sorte que les organisations aient une vue unique de chaque client à partir des informations de base collectées. Couplées par la suite avec des données tierces, elles livrent une vision client puissante et complète permettant d’actionner des campagnes marketing ultra-adaptées à chaque profil.

  1. Trouver la bonne technologie

Evidemment, le volume de données est si important qu’il est impossible de le gérer manuellement. C’est pourquoi il faut investir dans la bonne technologie pour garantir une gestion précise de cette masse d’informations. Beaucoup de logiciels dédiés à la gestion de la qualité des données sont proposés sur le marché. Cependant, vous devez veiller à choisir la technologie la mieux adaptée à votre organisation. Plusieurs facteurs sont à considérer pour trouver chaussure à votre pied, notamment : est-il ergonomique / convivial ? Est-il adapté à la stratégie ? L’outil est-il complet ? etc.

  1. Investir dans l’analytique

En complément des différentes technologies dont vous disposez pour gérer la qualité de vos données, il est primordial de posséder des compétences analytiques au sein de l’équipe dédiée. Elles vont permettre l’exploitation efficace des informations collectées et vous donner les clés pour connaître vos clients et communiquer de la manière adéquate auprès de chacun.

  1. Surveiller l’information collectée en permanence

Les données deviennent vite obsolètes, d’où l’importance d’un contrôle permanent pour assurer l’exactitude et la qualité de votre base. Deux choix s’offrent à vous : la solution logicielle de vérification, ou bien le tracking des taux de réponses de vos campagnes (email non délivré, non ouvert, etc.), qui indique également si vos données de contact sont à jour ou non.

Vous souhaitez en découvrir davantage sur le Data Driven Marketing ? Consultez notre livre blanc dédié. Et pour en savoir plus sur les tendances du marketing digital à l’échelle globale, nous vous invitons également à télécharger notre récente enquête : The 2015 Digital Marketer Report (en anglais).

*Data Driven Marketing : “marketing piloté par la donnée” en français

Data Driven Marketing