Loading...

Êtes-vous un champion en matière de gestion de la qualité des données ?

gestion de la qualité des donnéesDans notre environnement marketing actuel, les données sont d’une valeur inestimable, représentant une composante stratégique de la réussite. Cette prise de conscience réelle des organisations à propos de la qualité des données est pourtant en décalage avec les mesures stratégiques menées en matière de gestion de ces données. En effet, les initiatives prises par les entreprises sont, de façon générale, d’ordre global et non fragmentées par service. Pourtant, la plupart des données restent malheureusement compartimentées, tout comme les processus de gestion utilisés pour les mettre à jour. A l’heure où les entreprises cherchent à investir efficacement dans la qualité des données, il est donc temps de procéder à un audit interne afin de modifier et optimiser en profondeur les stratégies. Mais dans un premier temps, découvrez à quel profil stratégique appartient votre entreprise grâce notre état des lieux.

Et vous, quelle est votre stratégie de gestion des données ?

Selon notre récente étude Qualité des données en 2015*, le degré de perfectionnement de la qualité des données varie fortement selon les organisations, et à chacune correspond une description de son niveau en matière de gestion :

gestion de la qualité des données

Ponctuelle (14% des interrogés) :

  • Pas ou peu de compréhension de l’enjeu représenté par la qualité des données,
  • Pas de stratégie spécifique appliquée,
  • Gestion manuelle ou via Excel des données.

Réactive (29% des interrogés) :

  • Bonne connaissance des enjeux, mais il n’existe pas de personne ou de pôle en charge de la gestion des données,
  • Quelques actions menées, en silos et selon les services,
  • Plus couramment gestion manuelle ou via Excel, mais certains services recourent à des outils plus sophistiqués.

Proactive (27% des interrogés) :

  • Des “champions” soutiennent les projets de qualité des données et des indicateurs de suivi des performances existent,
  • Répartition des responsabilités entre les métiers et l’IT,
  • Problèmes de qualité des données analysés en profondeur afin d’être traîtées à la source.

Optimisée (26% des interrogés) :

  • Nomination d’un responsable central des données pour l’organisation (Chief Data Officer),
  • La gestion de la qualité des données est monitorée au même titre que les autres performances de l’entreprise,
  • Plateforme de gestion dédiée pour une approche centralisée.

Ainsi, d’après les répondants à notre étude, seule une entreprise sur quatre dispose d’une stratégie de gestion de la qualité des données optimale : elles appartiennent à la tranche “Optimisée”, et surveillent de très près la qualité de leurs données collectées. En revanche, 74% des entreprises en sont encore à un stade plus “primitif”, nécessitant une refonte de leur stratégie. La tranche “Proactive” est toutefois dans une bonne dynamique, avec des interrogés ayant tout à fait conscience des enjeux et travaillant sur le perfectionnement de leur stratégie.

*Livre blanc à télécharger gratuitement

qualité des données