Loading...

Qualité des données : vers une prise de conscience des grandes entreprises en 2015 ?

qualité des donnéesLe comportement des individus à l’égard des marques a profondément muté ces dernières années. Leur manière d’interagir ne cesse d’évoluer notamment grâce au progrès technologique et au recours à la personnalisation. Cette digitalisation est sans aucun doute à l’origine de bouleversements majeurs dans la façon dont les entreprises traitent aujourd’hui leurs informations clients, concentrant leurs efforts sur la qualité des données qu’elles collectent. Elles sont de plus en plus sensibles à l’enjeu stratégique et commercial que représentent toutes ces informations.

La donnée client, une force inestimable…pour qui sait la maîtriser

D’après IBM, 90% des données présentes dans le monde ont été créées dans les deux dernières années. Cela nous donne un aperçu de l’ampleur du défi auquels font face les organisations de tous secteurs confondus.

Par ailleurs, 90% des répondants d’une étude* menée récemment par Experian Marketing Services estiment que les données les poussent à changer leur approche concernant leurs activités. De plus, 92% pensent que le Chief Data Officer (CDO) est le mieux placé pour veiller à la qualité des données au sein de l’entreprise et définir la stratégie de gestion de ces données.

61% des répondants déclarent  espérer voir un CDO engagé par leur entreprise dans l’année à venir. 47% des répondants identifient ainsi le volume des données comme étant un obstacle majeur à la réussite, les empêchant d’améliorer leurs interactions avec les consommateurs.

L’étude laisse à penser que 2015 verra la « data force » prendre le pouvoir dans la gestion de l’utilisation constructive des données au sein des entreprises. Parmi les métiers émergeant pour répondre à cette croissance de données, on distingue le Chief Digital Officer qui trouve sa place aux côtés d’un CDO et d’un directeur des Insights.

Assurer une étroite collaboration entre les services marketing et IT figure en pole position des besoins soulignés par les répondants. Le Chief Data Officer trouvera ainsi sa place d’ici 2020 dans la nouvelle organisation des équipes dirigeantes.

Emblème d’une nouvelle ère, ces changements structurels et organisationnels placeront la gestion des données au cœur de l’opérationnel rendant ainsi les interactions entre les services beaucoup plus fluides et les entreprises d’autant plus productives.

Pour en savoir plus sur la meilleure stratégie à adopter en matière de qualité des données, téléchargez notre récente étude « Qualité des données en 2015 : vos données sont-elles suffisamment fiables pour être transformées en insights ? »

* Etude menée par Experian Marketing Services au Royaume Uni auprès de plus de 250 Directeurs des Systèmes d’Information (CIO) de grandes entreprises à travers le monde