Loading...

Qualité des données : comment résoudre le casse-tête ?

Qualité des données

La qualité des données est toujours au centre des préoccupations des marketers. Pourtant, bien que le nombre d’organisations cherchant à transformer leurs données clients en informations exploitables ne cesse de croître, une masse importante d’informations erronées continue d’affluer, et impacte les bases de données de façon négative. En effet, 38% des organisations déclarent posséder une vue tronquée de leurs clients canal par canal. Cette masse d’informations inexactes prend une ampleur telle que 91% des répondants à notre étude Data Quality Survey 2015* considèrent que cela génère un gaspillage de ressources, des pertes en termes de productivité, et des dépenses superflues en marketing et communication.

La qualité des données : une problématique au cœur des organisations

Cette problématique survient en dépit du fait que les organisations investissent de plus en plus sur la qualité des données collectées. A ce jour, 88% des organisations à l’échelle globale ont mis en place une solution de gestion de la qualité des données. Et pour comparaison, l’année dernière, 84% des entreprises citaient la mise en place et/ou l’optimisation de ce type de solution comme une priorité.

Cependant, cet investissement est souvent segmenté en plusieurs sections à travers l’organisation, et la plupart manquent cruellement d’une stratégie de gestion des donnée complète et centralisée. Aujourd’hui, seulement un quart des organisations est parvenu à une démarche efficace et probante. Ce manque de rigueur chez les trois quarts restants fait grimper le taux d’erreurs, venant impacter la base de données.

Investir ne suffit plus : le management de la qualité des données doit être une priorité

« Le coût que représente une mauvaise qualité des données a un impact de nombreuses organisations à travers le monde. La majorité d’entre elles s’étonnent d’ailleurs d’un tel résultat dans la mesure où elles investissent justement beaucoup d’argent sur des outils de gestion de qualité des données », explique Thomas Schutz, Senior Vice-Président et Directeur Général d’Experian Data Quality.

« Alors que la technologie en matière de devraient être une nécessité, beaucoup d’entreprises l’ont passée à la trappe pour se concentrer sur le management des équipes en interne et leur structure organisationnelle » ajoute-t-il. « Très peu d’entre elles ont désigné un responsable  gérant de manière centralisée la qualité des données collectées par l’entité, et la plupart manquent de rigueur dans leur méthode de gestion des informations qu’elles collectent. Les entreprises doivent aller plus loin que le simple achat d’un nouveau logiciel. Elles doivent faire de la qualité des données une priorité organisationnelle et constituer une équipe spécifique, chargée de la gestion complète de cette problématique. »

Pour en savoir plus sur le sujet, restez attentifs : notre étude annuelle sur la qualité des données, Data Quality Survey édition 2015 sera téléchargeable très prochainement  en version gratuite.

*Source : Livre blanc « Data Quality Survey 2015 », à paraître prochainement. 

Qualité des données