Loading...

Pourquoi devez-vous prendre soin de vos données ?

Nous sommes en plein dans l’époque des données et les marketers ont la vive intention de les utiliser pour mieux comprendre leurs consommateurs. Cependant, ils ont vite réalisé qu’analyser la donnée n’est pas une tâche facile. Aujourd’hui, les consommateurs interagissent avec les entreprises à travers différents canaux, ce qui signifie qu’il existe de nombreux points d’entrée et un large volume de données. Or les services restent organisés en silos donc l’information se retrouve fragmentée.

Pour analyser ce mécanisme, Experian  réalise des enquêtes pour faire l’état des lieux du marché concernant les stratégies analytiques, le management de la donnée et les pratiques cross-canal.

Investir en analytiqueInitiatives supported by big data

Les entreprises investissent énormément en analytique : les grosses entreprises investissant davantage que les petites.

Par ailleurs, la majorité des entreprises tente de compiler toutes leurs données en un seul dossier. Aujourd’hui, seules 54,4% des organisations françaises possèdent une base de données contact unique et uniformisée.

Nous remarquons également qu’il existe beaucoup d’investissements en big data : en effet, 89% des entreprises passent par de l’analytique et de la BI pour extraire des insights stratégiques de ces données. Ces insights sont censés aider le management de la relation client, l’intelligence marketing et la détection de la fraude. Cependant, tous ces investissements n’atteignent pas les succès espérés.

Des challenges liés à l’utilisation de la donnée

Les équipes analytiques ont besoin de données valides et accessibles pour être en mesure d’obtenir des tendances significatives. Un manque de données fiables menace de nombreuses entreprises et cela est visible dans les statistiques provenant de nos recherches concernant le marché :

–          17,7% des répondants français ont déclaré posséder une vue client unique à travers l’ensemble des canaux,

–          91% des entreprises suspectent leurs données consommateur et prospect d’être non-valides,

–          46,2% des répondants déclarent posséder une vue tronquée de leurs clients, canal par canal, sans lier les informations offline et online.

Ces challenges sont de nouveau liés aux données et à une incapacité de les relier les unes aux autres. Les pratiques liées à la qualité des données ne sont pas le point fort de la plupart des entreprises. Elles ont une approche segmentée par canaux : cela signifie que très peu d’entreprises ont un ensemble de données consistant. En effet, les informations arrivent dans des formats divers et à des degrés variés de validité.

Les entreprises tentent de rapprocher les données d’un même consommateur car il existe des informations incompatibles collectées dans chaque canal.

Les entreprises ont besoin d’améliorer leur méthode de collecte des données, que ce soit en termes de  validité et de compatibilité. Elles doivent aussi définir l’endroit où doivent être placées les données une fois collectées. Les sociétés pourront alors atteindre le niveau d’exigence qui leur est fixé.

Les marketers doivent y aller par étapes pour revoir leurs techniques de collecte des données.