Loading...

Stratégie de personnalisation : pourquoi et comment ?

L’un des défis majeurs des marketers est d’offrir l’expérience la plus en accord avec les attentes des consommateurs : ils doivent être capables de communiquer avec leurs clients sur tous les canaux, au moment et à l’endroit où les consommateurs le désirent. Cette situation crée une nouvelle pression sur les marketers qui tentent de garder le rythme et de suivre les évolutions technologiques.

L’un des domaines grandissant dans toute stratégie omni-canal est la personnalisation. La personnalisation est définie comme le fait de proposer des interactions individualisées avec les consommateurs, en se basant sur des données telles que les achats, la démographie ou les préférences.

DLa personnalisation permet aux marketers de se connecter plus efficacement avec les consommateurs pour créer un engagement plus fort, qui conduira par la suite à une meilleure conversion et à une génération de revenus plus importante. Grâce à ces offres personnalisées, les marketers peuvent maximiser leurs efforts avec des messages de fidélisation ou des offres de vente croisées qui répondent aux attentes du consommateur.

Alors qu’environ la moitié des entreprises s’appuie actuellement sur cette approche, de nombreuses sociétés cherchent à implémenter des processus de personnalisation. Cette stratégie de personnalisation est principalement utilisée sur le site web de la marque et dans les campagnes d’email marketing. Ces messages sont conçus pour améliorer l’engagement du consommateur et générer des revenus.

Cependant, selon une étude américaine d’Experian Data Quality, 94% des entreprises rencontrent des défis liés à la mise en place de la personnalisation dans leurs actions marketing. Le plus gros défi réside dans l’obtention d’une vue unique du consommateur dépourvue de données erronées. En effet, aujourd’hui, seulement 24% des entreprises ont une vue unique du consommateur.

Le manque d’accessibilité et de précision des données (elles sont disparates et erronées) empêche les marketers d’avoir une compréhension totale de leur base consommateurs.

Pour pourvoir exploiter efficacement les données des consommateurs, les entreprises ont besoin de consolider les informations afin qu’elles soient rangées dans une seule source. Puis, elles doivent regarder comment elles peuvent enrichir leurs bases de données, notamment en faisant appel à des données tierces, pour obtenir une vue client unique et ainsi déployer des actions de personnalisation performantes. Enfin, les marketers doivent s’assurer de maintenir un certain niveau de qualité des données en nettoyant régulièrement leurs bases et en s’assurant de les collecter de façon précise.

Les entreprises ont donc besoin d’investir pas seulement en analytique, mais aussi dans des solutions de qualité des données. Il est également devenu primordial d’enrichir les bases de données existantes avec des données tierces pour une compréhension la plus précise possible du consommateur.