Loading...

Campagnes display : Quand la publicité se retrouve au centre d’un combat de titans d’internet et des télécoms !

L’info a fait le 1er buzz de 2013 : Free souhaite, dès le 3 janvier, la bonne année à Google en bloquant la publicité !

La mise à jour de la Freebox Revolution active une option qui filtre, par défaut, un certain nombre de bannières publicitaires, dont les campagnes display proposées par la plateforme Adwords de Google.

Le jour J, les acteurs du marché internet, comme le gouvernement, sont entrés dans la polémique.

Google se voit ainsi privé d’une partie de ses revenus, puisque Free annonce quelques 5 millions d’internautes clients.

Les agences médias et annonceurs sont également impactés par le blocage de ces bannières publicitaires ou campagnes display.

Quelle conséquence sur le CTR (Click Through Rate ou taux de clics) peut-on se demander ?

Free a rapidement fait marche arrière, de façon temporaire dans un premier lieu, en désactivant son filtre.

Le débat s’élargit avec l’intervention de Fleur Pellerin, ministre de l’économie numérique ; selon elle, le problème porte sur la répartition des investissements entre fournisseurs d’accès à internet, opérateurs des télécoms et prestataires de services en cette ère de consommation massive de bande passante.

Les prochaines semaines risquent d’être fort mouvementées et de passionner tous les acteurs du secteur.