Loading...

L’enrichissement des données B2B pour une meilleure gestion de sa base clients et prospects

Pour optimiser la connaissance de votre base de données B2B, il vous sera nécessaire de qualifier vos clients et prospects.

Pour se faire, des solutions existent qui permettent une consultation en ligne d’informations signalétiques et financières sur les entreprises opérant en France (en vie ou cessées).

Ces fiches pourront contenir non seulement des données quantitatives (informations financières, procédures collectives, etc.) mais aussi des informations qualitatives précieuses sur l’environnement de l’entreprise, son comportement, sa position par rapport à la concurrence, etc.

La recherche d’une entreprise peut se faire sur la base : du numéro Siren, du nom de l’entreprise ou du numéro de téléphone.

Pour qu’un tel outil web permette de se faire rapidement une idée sur la santé de l’entreprise considérée, vous devez pouvoir y retrouver sous forme de modules des informations telles que :

» La carte d’identité de l’entreprise regroupant des informations clés sur l’identité et la structure de l’entreprise.

» La notation de risque avec, par exemple, un score qui calculera la probabilité de défaillance.

» La possibilité de consulter des évènements BODACC et JAL (Journaux d’Annonces Légales).

» La présence de données financières (si disponibles) : rapport comportant des chiffres clés et des ratios/indicateurs financiers sur la structure de l’entreprise, sa performance et sa solvabilité.

» La présence de données actionnaires : l’actionnariat direct connu (nom, pourcentage de détention et nationalité) et qualifié par les données siren.

» Des données complémentaires INSEE : sites secondaires, les évènements INSEE consultables (date et type d’évènements).

» Un baromètre pour notamment benchmarker l’entreprise par rapport à ses pairs et de s’assurer de la qualité de la zone de chalandise.