Loading...

Connaissance des usages et habitudes de consommation de sa base de données clients

L’intérêt d’enrichir une base de données clients dans le but de qualifier le client n’est plus à démontrer.

Vous pouvez matcher une base clients avec un référentiel et ainsi identifier des populations homogènes au sein de cette nouvelle base pour aboutir à la création de segments qualifiables par des données socio démographiques, économiques ou comportementales telles que : les comportements d’achats issus de la base clients et les comportements au quotidien (habitudes de consommation, loisirs, comportements médias, etc.).

Prenons le cas, par exemple, de la fusion de plusieurs bases de données clients issues de différents départements.

Grâce à un outil puissant de segmentation clients, vous êtes en mesure de rassembler vos données clients et de développer une vision unique et multi canal de votre base de données.

Vous pouvez également vous servir de cette connaissance pour optimiser la gestion de vos campagnes emailing. A l’issue de la segmentation, vous pourrez mettre en place des campagnes adaptées à chacun des segments établis, afin d’optimiser la pression marketing selon la tolérance des groupes ou du contenu de l’email. Effectivement, on ne s’adresse pas de la même façon à une cible de jeunes actifs citadins et à une cible de seniors.

De plus, en réalisant un rapport orienté sur l’engagement de vos clients, vous saurez quels sont les supports, navigateurs et webmails utilisés par les lecteurs de vos campagnes emailing. Vous pourrez ainsi mesurer leur engagement en fonction du temps d’ouverture du message. Toutes ces données peuvent être récupérées au niveau individuel, permettant ainsi de qualifier le client avec encore plus de profondeur : au-delà de la dimension canal de contact, vous saurez adapter le contenu de vos campagnes emailing selon le support utilisé par vos clients et leurs usages.