Loading...

Et ils eurent beaucoup de publicités ciblées… avec l’option nouveau-né de Facebook

Cet été, une nouvelle fonctionnalité a fait son apparition dans l’univers « déclaratif » de Facebook, à savoir la possibilité d’annoncer une naissance.

A travers cette nouvelle option, il est dorénavant possible pour une femme enceinte d’annoncer qu’elle attend ou qu’elle vient d’avoir un enfant, nouvelle ô combien porteuse de joie auprès de sa famille et de ses amis.

Seulement pour eux ?

Si ce genre de statut ravit son entourage, il fait aussi (surtout ?) le bonheur des annonceurs spécialisés qui vont ainsi pouvoir librement orienter leur ciblage publicitaire. Car ce nouvel « évènement marquant » proposé par le réseau social ouvre la porte au colossal marché des Jeunes Parents, qui dépensent autour de 4 milliards d’euros par an pour leur progéniture.

Les marques construisent en effet de plus en plus tôt leur relation privilégiée avec la maman – et parfois aussi avec le papa – et il est certain que les solutions de ciblage publicitaire gravitant autour de Facebook verront dans cette nouvelle option une clé fondamentale.

Le réseau social devrait donc lui aussi exploiter de manière très efficace cette nouvelle option, offrant effectivement une audience sur-qualifiée aux acteurs du marché : les industries de puériculture, mais aussi les banques, les media, les constructeurs automobiles, etc.

Voilà qui devrait contribuer à inverser ou ralentir la tendance relayée par une récente étude Ifop-Generix, selon laquelle les promotions reçues via les réseaux sociaux sont jugées « pas assez personnalisées, peu pratiques et peu intéressantes ».

Toutefois, ne peut-on pas se demander si renseigner l’option Nouveau-né sur Facebook, c’est un peu comme choisir une vie en immersion totale dans la « Boîte Rose » de Family Services ?

Restons positifs, et souhaitons tout le bonheur du monde aux futurs parents…